vendredi 18 septembre 2015

Assad : issue de secours de Poutine.

"L’analyste politique Andreï Piontkovski assure que Poutine, avec son intervention en Syrie, s’efforce de ne sauver personne d’autre que lui-même en utilisant la porte de sortie nommée Bashar-al-Assad. Andreï Piontkovski prédit un échec complet de cette aventure politique. Poutine ne réussira pas, cette fois-ci, à berner l’Occident, mais contribuera à accroître le divorce de « l’élite nationale » russe avec son président."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire