jeudi 26 février 2015

Shenandoah ~ Jo Stafford


6 commentaires:

  1. Un texte extrêmement important que je vous invite à lire ici:

    http://scythica.fr/dok/le-plan-de-partition-de-lukraine-publie-dans-la-presse-russe/


    Où Malofeev a écrit les grandes lignes du scenario qui nous sommes en train de vivre, des documents officiels que s'est procuré la Novaya Gazeta.

    RépondreSupprimer
  2. Robert Marchenoir27 février 2015 à 13:18

    Novaya Gazeta, le journal aux six journalistes assassinés... "Je ne crois que les histoires dont les témoins se feraient égorger".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre autre conneries innommables que j'ai lu de la part de spécialistes "auto-proclamés" du monde russe:

      Novaya Gazeta est un journal proche de Kodorkhovsky (donc sous influence juive, prudence...)

      Alors que ce journal est détenu à 51% par ses propres journalistes, le reste se réparti entre Gazprom (!), Lebedev, et Gorbatchev...

      Supprimer
    2. Erreur de ma part!

      Gazprom est dans l'actionnariat de la radio Echo de Moscou, non de la Novaya.

      Je tenais à rectifier.

      Supprimer
  3. Robert Marchenoir27 février 2015 à 21:57

    Discussion sur le plan d'invasion de l'Ukraine dans le podcast du blog The Power Vertical :

    http://www.rferl.org/content/podcast-the-kremlins-war-plan/26873148.html

    Quelques avis des intervenants en vrac :

    - Ce n'est pas "le" plan du Kremlin. C'est un plan parmi de nombreux autres, qui ont été soumis au Kremlin par différents courtisans.

    - A côté d'analyses remarquablement lucides, il comporte de grosses erreurs de perception.

    - Le Kremlin croit vraiment aux mythes qu'il propage.

    - Le Kremlin n'a rien compris à l'Ukraine.

    - L'Ukraine et la Russie ce n'est pas pareil. Il ne peut pas y avoir de révolution orange en Russie.

    - Poutine ne joue pas aux échecs, mais au poker. Il n'a pas de plan. Il se contente d'avancer.

    - Les Russes des pays baltes n'ont pas la moindre envie de se retrouver sous autorité russe.

    - Livrer des armes à l'Ukraine pourrait être une bonne chose, à condition d'avoir prévu le coup d'après la réaction de Poutine, car réaction il y aura. Une telle livraison aurait un but politique et non militaire.

    RépondreSupprimer
  4. Nemtsov est mort!!!!

    La figure de l'opposition la plus dangereuse pour Poutine est mort!!! En plein centre de Moscou, là où un pet de lapin soulève un nez de frelon kgbiste!!!

    De qui se moque-t-on? C'est ce genre de régime que soutient nombre de politiques français?

    Putain ça me fout la gerbe et la haine, ce mec était la meilleure figure de l'opposition

    RépondreSupprimer